Skip to main content

Systèmes de désenfumage

Si les réglementations définissent ce que nous devons faire en désenfumage, ce sont les normes qui expliquent comment cela doit être fait. 
Chubb France vous apporte donc son expertise, selon vos risques et les textes qui vous sont applicables. Un désenfumage bien conçu et conforme vous garantira le bon déroulement d’une évacuation en cas d’incendie (sauvegarde des vies) et limitera les effets du sinistre (dégâts matériels) dans le respect de votre contrat d’assurances (conséquences financières) .
 
Le désenfumage s’inscrit dans une logique générale de sécurité incendie. Il y a souvent des interactions avec le compartimentage, la détection incendie, ou l’extinction automatique. Cette nécessité de cohérence générale implique de faire appel à des professionnels qualifiés pour les opérations de maintenance ou de réparation.
Il existe différents systèmes de désenfumage, naturels ou mécaniques. 
Les systèmes naturels s’appuient sur les phénomènes de convection et de balayage des fumées chaudes.
Des appareils (DENFC) doivent s’ouvrir en partie haute, permettant l’évacuation des fumées grâce à la possibilité d’établir des mouvements d’air du bas vers le haut. 
Le dimensionnement des installations dépendra des volumes, de l’activité, et des énergies utilisables pour l’ouverture des appareils.
Les systèmes de désenfumage mécaniques, quant à eux, sont conçus autour de moteurs d’extraction des fumées, raccordés à des réseaux aérauliques, généralement équipés de volets de désenfumage.
Dans la majorité des cas, ces systèmes mécaniques sont associés à un SSI centralisant le traitement des alarmes incendies.
 
La configuration de ces systèmes implique une connaissance précise des réglementations et normes applicables, différentes selon chaque type de site. Il pourra effectivement s’ajouter différents équipements complémentaires selon les cas (Cantonnement, amenées d’air, commandes spécifiques...).
trappe-desemfumage
Les DENFC

Il y a 3 différents types d’appareils en fonction de l’énergie qui sera nécessaire pour leur ouverture : 

  • DENFC à énergie intrinsèque : ils sont équipés de ressorts à gaz comprimé qui ouvrent l’exutoire dès que celui-ci est déverrouillé à distance
  • DENFC à énergie pneumatique : ils sont pourvus de vérins qui nécessitent d’être alimentés par une pression extérieure pour s’ouvrir, généralement des cartouches de CO2 (APS)
  • DENFC Electriques : ils s’ouvrent par le biais de vérins électriques pilotés par un coffret secouru (DAC)

Le choix du type d’appareil doit être motivé par la configuration, le contexte et les réglementations applicables. Leur entretien et maintenance sera différent selon chaque type d’appareil.

telecommande-desenfumage
Les commandes

Différentes variantes sont donc courantes :

  • Commande à câble d’un verrou mécanique, libérant un DENFC
  • Commande pneumatique déclenchant un verrou, libérant un DENFC
  • Commande pneumatique libérant le déroulement d’un treuil, avec câble lié à un DENFC
  • Commande pneumatique alimentant directement les vérins pneumatiques d’un ou plusieurs DENFC
  • Commande électrique libérant le déroulement d’un treuil, avec câble lié à un DENFC
  • Commande électrique d’un coffret de commande pneumatique
  • Commande électrique de DENFC électrique

Le métier du désenfumage est complexe et toutes ces configurations se doivent de respecter des règles.

liaison-desenfumage
Les liaisons

Des règles précises sont définies afin de garantir que ces liaisons pourront remplir leur fonction. Par exemple, les liaisons par câble acier auront ainsi une longueur maximale définie et un nombre limité de poulies. Les liaisons cuivre accessibles devront être d’accès protégé et faire l’objet d’un test d’étanchéité annuel. Les liaisons électriques devront être réalisées en câble résistant au feu.

Il est important que ces liaisons soient bien prises en compte lors des prestations de maintenance annuelles, ainsi que le stipule la norme NFS 61-933.

desenfumage-mecanique
Le désenfumage mécanique

Installés sur des réseaux aérauliques pouvant être dédiés à plusieurs zones, ils permettent d’évacuer les fumées d’une seule zone sélectionnée en préservant les autres zones de la propagation des fumées grâce aux volets de désenfumage. Ces ventilateurs sont pilotés par des coffrets de relayage. 

Lorsque l’amenée d’air naturelle est insuffisante, elle peut également être réalisée par le biais de ventilateurs et réseaux aérauliques spécifiques. Enfin, l’efficacité d’un désenfumage mécanique sera particulièrement lié au bon fonctionnement du compartimentage, via les portes et clapets coupe-feu de la zone.

Ce domaine, encore plus qu’un autre, nécessite d’être réalisé sous le contrôle d’un spécialiste généraliste avéré.

cantons-desenfumage
Les cantons

Dans les grands espaces, afin d’éviter que les fumées ne se refroidissent par diffusion latérale, et ne redescendent donc dans le volume à désenfumer, il est nécessaire de les confiner en partie haute. C’est le rôle des écrans de cantonnement, qui évitera la dispersion des fumées chaudes et en facilitera l’extraction.

L’efficacité du désenfumage dépend souvent de ces éléments, leur contrôle est important.

amenees-air-desenfumage
Les amenées d'air

Il est donc également courant de devoir piloter l’ouverture de ces amenées d’air le cas échéant.

chubb-24-7-monitoring-and-response-center-6-shaded chubb-24-7-monitoring-and-response-center-6-shaded_sq
Nous sommes là pour vous accompagner
Trouver votre agence
Contactez-nous
Nos produits et services protègent les personnes et les biens contre les incendies, ils sauvent des vies.
chubb-safe-company-dates-back-to-1840s-208x208
Près de 200 ans d'histoire
Depuis 200 ans, notre mission consiste à faire de ce monde un endroit plus sûr et à protéger nos clients avec des produits et des services de haute qualité.
chubb-24-7-monitoring-and-response-center-4
Trouver votre agence
Avec 55 agences réparties sur tout le territoire français, nous vous garantissons un service de proximité.