Skip to main content

Alliez protection incendie et sûreté électronique pour sécuriser votre établissement

La sécurisation des établissements est devenue une véritable priorité pour de nombreuses entreprises. Elle passe par des systèmes de sécurité incendie et des solutions électroniques, qui permettent de prévenir, détecter et répondre à tous types d’incidents.

concept securite incendie et electronique_1499607398

La protection incendie

Chaque année, les incendies sont à l’origine de nombreux dégâts humains et matériels. Ainsi, la prévention des risques incendie est essentielle au sein de tous les établissements. C’est de plus une obligation légale encadrée par les normes et les directives de l’Association des établissements cantonaux d’assurance incendie (AEAI). Elle passe par la formation de vos équipes et par des systèmes fiables de détection et de mise en sécurité.

La détection du départ du feu

Les systèmes de sécurité incendie comprennent en premier lieu les éléments de détection, dont la finalité est de déceler la naissance d’un feu le plus précocement possible.

Les plus courants sont les détecteurs de fumée et de chaleur. Optiques, thermiques, thermostatiques ou thermo-vélocimétrique, ces boîtiers automatiques sont situés sur le plafond et au centre des pièces. Ils peuvent être autonomes ou adressables et couplés à une centrale incendie, qui coordonne le système d’alarme et permet de les identifier individuellement. Dans ce cas, on pourra alors déterminer avec précision le lieu de départ de l’incendie grâce au tableau de signalisation.

Ces dispositifs automatiques de détection peuvent être couplés à la présence de déclencheurs manuels. Ces derniers sont des boîtiers rouges, placés dans les grands axes de circulation, qui permettent à tout témoin de signaler un départ de feu.

Il existe également des détecteurs à applications spéciales, comme les détecteurs de flammes, les détecteurs linéaires optiques ou thermiques, ou encore les détecteurs de fumée par aspiration.

Détecter un départ de feu de manière précoce est essentiel pour pouvoir réagir en conséquence et en limiter les conséquences.

L’alerte incendie

La détection doit être en lien direct avec l’alerte incendie, afin de pouvoir agir au plus vite sur le départ des flammes et organiser si nécessaire l’évacuation des lieux.

Les sirènes sont conçues pour signaler un début d’incendie de manière sonore. Elles peuvent être lancées automatiquement par les éléments de détection ou manuellement grâce aux déclencheurs manuels. Elles doivent répondre aux normes CPD et AEAI. Certaines sont également pourvues d’un signal visuel comme un feu flash clignotant.

Pour compléter le dispositif d’alerte incendie, des boîtiers indicateurs dotés d’une lumière rouge sont parfois placés sur les portes des locaux. Enfin, les centrales incendie et les tableaux de rappel permettent d’alerter rapidement les secours.

La mise en sécurité

Il revient aussi aux entreprises d’organiser la mise en sécurité des locaux en cas d’incendie, à travers :

  • Le compartimentage : pour limiter la propagation du feu ;
  • Le désenfumage : l’évacuation des fumées ;
  • L’arrêt technique : en stoppant les installations électriques si nécessaire ;
  • L’évacuation.

Au-delà des installations et de l’aspect technique, la mise en sécurité passe aussi par des indications claires précisant les démarches à suivre en cas d’incident. Ainsi, vous devez afficher dans vos locaux les plans d’évacuation, d’intervention et les consignes de sécurité. Les panneaux de signalisation des moyens de lutte contre l’incendie et des éléments de protection et de premiers secours doivent également être placés en évidence. Enfin, les éclairages de secours et de sécurité, visant à faciliter l’évacuation des bâtiments, ne doivent en aucun cas être négligés.

Une organisation de protection incendie efficace est indispensable pour sécuriser au maximum votre entreprise.

La sécurité électronique

Tout comme les incendies, le vandalisme et la malveillance peuvent provoquer des dégâts considérables au sein de votre entreprise. Pour prévenir de tels incidents, il existe de nombreuses solutions de sécurité électronique.

La vidéosurveillance

La vidéosurveillance est l’un des systèmes de sécurité les plus utilisés. Elle est articulée autour de 3 éléments : les caméras, les enregistreurs et les logiciels.

Il existe de nombreux types de caméras analogiques ou IP susceptibles de s’adapter à votre environnement et à vos contraintes :

  • Les caméras tubes ;
  • Les caméras dômes ;
  • Les wedges caméras ;
  • Les caméras à balayage horizontal et vertical ;
  • Les caméras avec zoom ;
  • Les caméras grand-angles ;
  • Les caméras discrètes.

Elles peuvent disposer de différents niveaux de résolution, d’un enregistreur audio, d’un éclairage infrarouge, mais aussi d’un bouclier anti-pluie ou d’un pare-soleil.

Les enregistreurs vidéo IP offrent une grande flexibilité, des images en haute définition et un visionnage des images sur place ou à distance, depuis une application sur votre ordinateur ou même sur votre téléphone.

Les logiciels viennent améliorer votre système de vidéosurveillance. À travers une plateforme de visionnage et diverses solutions de gestion et de configuration, ils vous permettent de garder facilement le contrôle sur votre entreprise, à tout moment, et, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez.

Les systèmes anti-intrusion et de détection des risques

Grâce à des systèmes de contrôle performants et fiables, il est possible d’être prévenu facilement en cas d’intrusion ou de menaces dans son entreprise.

Pour parer au risque d’intrusion, plusieurs types d’appareils de détection existent :

  • Les détecteurs linéaires à infrarouge
  • Les détecteurs pour portes et fenêtre
  • Les détecteurs volumétriques.

Selon votre activité, certains éléments spécifiques peuvent être ajoutés pour vous alerter sur d’autres types de risques :

  • Les détecteurs d’inondation ou d’infiltration d’eau
  • Les détecteurs de monoxyde de carbone
  • Les détecteurs du taux d’humidité…

Les systèmes de contrôle d’accès

En fonction de votre activité ou des risques d’intrusion, il vous est peut-être nécessaire de contrôler les accès. Il existe différentes solutions, le choix de la technologie doit se faire en fonction de votre activité et du degré de sécurité nécessaire.

Vous pouvez ainsi envisager d’installer des systèmes de portiers audio et vidéo à l’entrée de vos bâtiments. Pour un contrôle plus conséquent, prévoyez de mettre en place des lecteurs d’identification, avec un accès par carte, code, ou même par vérification biométrique pour les sites particulièrement à risque.

Des contrôles d’accès et des solutions spécifiques existent également pour certains secteurs, comme l’hôtellerie avec les serrures électroniques et les serrures online.

Maîtriser les allées et venues des personnes au sein de votre établissement est un élément incontournable pour une bonne sécurisation des lieux.

La bonne sécurisation d’un établissement passe inévitablement par la mise en place de systèmes destinés à anticiper, déceler, et réagir face à tous types d’incidents. Les incendies et les intrusions, pouvant causer des pertes considérables au sein des établissements, il est crucial de prendre en compte ces risques pour protéger au mieux vos équipes, vos clients, mais aussi vos infrastructures. Ainsi, sécuriser votre entreprise en alliant protection incendie et sûreté électronique est la meilleure solution pour assurer une protection efficace et complète des personnes et des biens.